Vincent Gallais
Résidence du 1er février au 31 mars 2018

Vincent Gallais, artiste plasticien diplômé de la HEAR (Haute Ecole des Arts du Rhin, Strasbourg), réalise des séries de volumes et de grandes installations, à partir des matériaux qu’il a à disposition dans un espace donné. On peut alors parler d’un travail réellement in-situ, qui s’inscrit dans le lieu investi en tirant profit des moyens du bords. 

“Que ce soit dans l’espace plan ou dans l’espace tridimensionnel les œuvres produites ne se limitent pas à une forme figée. Les éléments qui les composent sont propices aux déplacements, sujets aux transformations quand le contexte s’y prête. Cela dénote d’une volonté de les considérer comme « vivants » et « flexibles » tout comme le lieu qui les accueille. Le bricolage comme concept et process lie dans une tension, un équilibre précaire, ces dispositifs composés d’objets issus de l’espace domestique, des « objets trouvés » dans l’espace public ou issus d’expérimentations d’atelier. Ces rapprochements inattendus, ces frictions entre différents états et matières, sont autant de rencontres que ces espaces peuvent produire, égales à celles qui surgissent au coin d’une rue, entre une carcasse de lit et un sac de gravats, une flaque d’eau et un échafaudage.”

Alice Bidault


Vincent Gallais
https://www.vincentgallais.com/

Photos © Factatory