Résidences


Pauline Fleuret (FR)
Artiste plasticienne
ENSBA (École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon)
Résidence : 2 déc. 2021–31 janv. 2022



Lundy Grandpré (FR)
Plasticians/performairs
ENSBA (École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon) et CNSMD (Conservatoire National Supérieur Musique et Danse)
Seconde session : 30 sept.–23 déc. 2021



Blanche & Louise Lafarge (FR)
Artistes plasticiennes
HEAD (Haute École d’Art de Design, Genève, Suisse)
Seconde session : 13 sept.–23 déc. 2021





Résidences hors modules:


“Végétaux modifiés”
Projet d’expérimentations végétales au long cours, proposé et réalisé par la plasticienne Morgane Demoreuille, au sein du potager de la Factatory, mis en place dès juillet 2019. Dans une première version, la croissance de plusieurs sortes de cucurbitacées fut contrainte dans des moules polyèdres en plexiglas. En 2020 et 2021, l’expérience s’est poursuivie à partir d’autres formes et matériaux.

“Factatory archives”
Série de podcasts documentaire réalisée pour la Factatory par l’artiste plasticien et musicien Samuel Moncharmont. Projet amorcé en novembre 2019, qui visait à créer des archives sonores permettant de conserver une trace du passage des résidents dans le lieu, par le biais d’entretiens et de captations des sons de leur travail. Le projet s’est interrompu, Samuel nous ayant malheureusement quitté prématurément. 




Précédents résidents


Factatory


Architecture modulaire et mobile pensée par l’architecte Philippe Rizzotti, la Factatory est constituée de plusieurs volumes, fabriqués en bois, acier et vitrage, à l'image des modules de Jean Prouvé. Ces espaces de 18 et 54 m2 fonctionnent comme des ateliers de travail pour artistes plasticiens, designers, architectes et artisans, ainsi que comme des espaces d’accrochage à l’occasion des restitutions. La Factatory, de par une configuration architecturale adaptable en fonction des usages, est un lieu de création et de production transversal, dédié avant tout à la recherche et à l’expérimentation. Les résidents d’horizons divers sont sélectionnés sur appel à candidature et occupent ces espaces sur des durées déterminées variables, selon leurs projets.

De 2014 à 2018, la Factatory a connu deux premières configurations sur un site paysagé de la SNCF, se trouvant aux pieds de la gare Jean Macé (Lyon 7e).


Depuis début 2019, la Factatory a élu domicile sur un nouveau terrain SNCF, dans le quartier de la Mouche un peu plus au cœur de Gerland, à proximité des usines Fagor-Brandt, nouveau site principal de la Biennale d’art contemporain de Lyon et des Nuits Sonores. Toujours aux côtés de l’architecte Philippe Rizzotti, une 3e configuration fut imaginée, dans l’esprit d’un village artistique, constitué de plusieurs pôles, distribués autour d’une place centrale: des ateliers de production individuels, un atelier général équipé, une menuiserie, une zone de stockage, un espace d’exposition, une scène extérieure, une ressourcerie et un potager.


La nouvelle Factatory s’est ainsi enrichie d’espaces supplémentaires d’expérimentation et de production artistique et s’est dotée de nouvelles affectations comme la monstration, l’assistance à la production d’œuvres (bois, métal…), le ré-emploi et le jardinage en milieu urbain.

  • Résidences artistiques
  • Parc à sculptures
  • Ressourcerie
  • Workshops
  • Aide à la production (Feasible Projects)
  • Privatisation des espaces
  • Zones d'expérimentation végétale
  • Ateliers techniques
  • Scène


Conditions d’accueil


  • Résidence d’une durée de 1 à 6 mois
  • Mise à disposition d’un atelier individuel de 18m2 ou d’une place au sein d’un atelier collectif de 54m2, contre une participation aux charges mensuelle de 90€
  • Accès aux espaces techniques et leurs outils/machines (régie générale, menuiserie, atelier métal...)
  • Accès aux matériaux et chutes de la ressourcerie
  • Accès aux divers matériaux (textiles, bois, vaisselles...) & objets du Foyer Notre Dame des Sans Abris
  • Attribution d’une bourse de production de 500€
  • Formation à la technique de la sérigraphie et production d’une série de 12 exemplaires, aux côtés de l’Atelier Chalopin sérigraphie
  •  Mise en réseau : rencontres avec des publics professionnels, sous la forme de rendez-vous réguliers, d’open studios mensuels et d’une restitution publique en fin de résidence


Candidater


Exceptionnellement, nous ne lancerons pas d’appel à candidature en cette fin d’année pour les résidences 2022, mais une sélection sur invitation est en cours jusqu’à mi décembre. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous faire parvenir un portfolio et une lettre de motivation, à l’adresse suivante: marie.bassano@rogertator.com


Infos


Ouvertures mensuelles et sur rendez-vous
15 rue Paul Massimi, Lyon 7
Métro Place Jean Jaurès (ligne B)
galerie@rogertator.com | 04 78 58 83 12
Facebook | Instagram