Résidences


Claire Georgina Daudin
Artiste plasticienne (dessin/installation)
Diplômée de l’École des Beaux-Arts de Rennes 
Résidence “Itinérante” sur les sites Paul Massimi et Av. Jean Jaurès, du 6 oct. 2023 au 30 juin 2024



Giulia Zanvit
Artiste plasticienne (sculpture/installation/performance)
Diplômée de l’ESBA-MO.CO de Montpellier
Résidence “Pionnière”, au sein des jardins des sites Paul Massimi et Av. Jean Jaurès, du 6 oct. 2023 au 30 juin 2024



Siouzie Albiach
Photographe plasticiennne
Diplômée de l’ENSP d’Arles
Résidence “Domestique”, au sein de la maison du site Av. Jean Jaurès, du 6 oct. 2023 au 30 juin 2024




Projets satellites



En parallèle des résidences dans les modules, la Factatory a régulièrement accueilli différents formats de projets satellites sur son site.

Début juillet 2022, Stéphane Huguet, artisan forgeron, s’est installé sur le terrain de la Factatory, avec son atelier tout équipé pour venir travailler dans un environnement propice aux collaborations, aux côtés des artistes plasticiens, designers et architectes, pendant une année. À chaque ouverture, il a proposé des ateliers à l’attention du public présent.

Dès fin octobre 2022, le site a accueilli l’oeuvre “Coffre de toi” d’Antoine Dochniak, présentée précédemment dans son exposition personnelle “The cage we live in”, à L’attrape-couleurs, afin de la sauver des bennes, en lui offrant une seconde vie, en extérieur cette fois-ci. En sept. 2023, la sculpture est partie rejoindre CONcErn dans l'Allier, lieu dédié à la sauvegarde des oeuvres monumentales ne pouvant être stockées.

Du 13 mars au 20 oct. 2023, l’artiste textile Tatiana Bailly est intervenue au sein des plantes invasives du site de la Factatory et a réalisé des greffes de broderie et de tissage, évoluant au gré des saisons.



Précédent.e.s résident.e.s


Factatory


La Factatory est un programme de résidence d’artiste transversal, hébergé au sein d’une architecture modulaire et mobile, imaginée par l’architecte Philippe Rizzotti. Elle est constituée de plusieurs volumes, fabriqués en bois, acier et vitrage, à l'image des modules de Jean Prouvé. Ces espaces de 18 et 54 m2 fonctionnent comme des ateliers de travail mis à la disposition d’artistes plasticien.ne.s, designer.euse.s, architectes et artisan.e.s.
De par une configuration architecturale adaptable selon les usages, la Factatory est devenue un lieu de création et de production pluridisciplinaire, dédié avant tout à la recherche et à l’expérimentation. Les résident.e.s d’horizons divers sont sélectionné.e.s sur un appel à candidature et sur invitation. Ils occupent ces espaces sur des durées déterminées variables, selon leurs projets et leurs besoins.

De 2014 à 2018, la Factatory a connu deux premières configurations sur un site paysagé de la SNCF, se trouvant aux pieds de la gare Jean Macé (Lyon 7e).


Depuis début 2019, la Factatory a élu domicile sur un second terrain SNCF, dans le quartier de la Mouche un peu plus au cœur de Gerland, à proximité des usines Fagor-Brandt, site principal de la Biennale d’art contemporain de Lyon et des Nuits Sonores. Toujours aux côtés de l’architecte Philippe Rizzotti, une 3e configuration fut pensée, dans l’esprit d’un village artistique, constitué de plusieurs pôles, distribués autour d’une place centrale: des ateliers de production individuels, un atelier général équipé, une menuiserie, un atelier métal, un atelier céramique, une zone de stockage, un espace d’exposition, une scène extérieure, une ressourcerie et un potager.


La Factatory s’est ainsi enrichie d’espaces supplémentaires d’expérimentation et de production artistique et s’est dotée de nouvelles affectations comme la monstration, l’assistance à la production d’œuvres (bois, métal, céramique…), le ré-emploi et le jardinage en milieu urbain. 

  • Résidences artistiques
  • Lieu de production partenaire pour des lieux d’exposition du territoire
  • Parc à sculptures
  • Ressourcerie
  • Workshops
  • Aide à la production (Feasible Projects)
  • Privatisation des espaces
  • Zones d'expérimentation végétale
  • Ateliers techniques
  • Scène


Conditions d’accueil


  • Résidence d’une durée de 2 à 5 mois
  • Mise à disposition d’un atelier individuel de 18m2 ou d’une place au sein d’un atelier collectif de 54m2, moyennant une participation aux charges mensuelle de 90€
  • Attribution d’une bourse de résidence de 500€
  • Accès aux espaces techniques et leurs outils/machines (régie générale, menuiserie, atelier métal, céramique...)
  • Accès aux matériaux et chutes de la ressourcerie
  • Possibilité d’utiliser le véhicule électrique de la galerie
  • Mise à disposition d’un appareil photo avec objectif 
  • Accès aux divers objets & matériaux (textiles, bois, mobiliers, livres, vaisselles...) du partenaire le Foyer Notre Dame des Sans Abri
  • Formation à la technique de la sérigraphie et production d’une édition de 12 exemplaires, aux côtés du partenaire l’Atelier Chalopin sérigraphie
  •  Accompagnement sur mesure et mise en réseau : rencontres avec des publics professionnels, sous la forme de rendez-vous réguliers, d’open studios mensuels et d’une restitution publique en fin de résidence


Candidater


Réouverture de la Factatory sur un nouveau terrain au 334 avenue Jean Jaurès Lyon 7ème, se situant à la sortie du métro Stade de Gerland, en juillet 2024. Nous vous tiendrons informés de nos avancées et du lancement du prochain appel à candidature très bientôt. Stay tuned!


Infos


Nouvelle adresse
334 avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon (Métro Stade de Gerland, ligne B)
Ouvertures mensuelles et sur rendez-vous dès la ré-ouverture officielle
galerie@rogertator.com | 06 25 44 76 56
Facebook | Instagram

La Factatory est soutenue par la ville de Lyon, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la DRAC Auvergne Rhône-Alpes. Le développement du pôle technique a été financé par des aides de la ville de Lyon, de la Métropôle de Lyon, de la Région Auvergne Rhône-Alpes, de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, ainsi que de l’Union Européenne. La Factatory fut aussi bénéficiaire du plan de relance dans le cadre du fonds de transition écologique 2022 pour la création de l’atelier céramique.