Blanche & Louise Lafarge
Résidence du 4 janvier au 31 mars 2021

Blanche & Louise Lafarge, artistes plasticiennes diplômées de la HEAD (Genève) ont une pratique d’art digital. À l’occasion de leur résidence à la Factatory, elles ont souhaité développer “Nos corps encodés”, projet numérique et pluridisciplinaire soutenu par les Ateliers Médicis, qui comporte 3 grands axes : la création d’un dispositif de scan 3d, la production d’un court-métrage d’animation et la transmission auprès d’une classe de primaires.

“Nos corps encodés est un projet de vidéo d’animation, d’écriture et de performance, réalisé à partir de scans 3D de performeur.x.s.ses en mouvement. Leurs corps mouvant inscrivent une trace dans l’espace - invisibles à l’oeil nu - que les technologies de scanning permettent de révéler. Apparaissent alors des corps-glitch effaçant les frontières du genre. Des chimères numériques délivrées des normes culturelles. La vidéo nous entraîne dans un paysage de corps organiques. Un monde numérique où les données ont fusionnées. Les corps des avatars se rencontrent et deviennent des corps-glitch. Les symbioses imaginaires qui s’opèrent de manière hasardeuse projettent les coporéités fluides, mouvantes et passagères, de corps qui se cherchent dans leurs propres interstices. Avatars numériques traduisant des désirs de corps poreux, cryptés, encodés, iels rêvent de mondes liquides et virtuels; flottent et naviguent dans les remous de leurs identités troublées. Leurs voix intérieures résonnent et se mêlent en coeur, nous dévoilent leurs désirs rhizomiques. Nos corps encodés interrogent ce que c’est que d’habiter un corps. Selon nous, celleux qui contrôlent les images contrôlent les imaginaires et donc les corps.”

“Millenials.
Nous cliquons plus vote que notre ombre.
Notre ombre. Exposée, copiée, collée.
Une ombre portée sur les réseaux.
Des doubles multiples, pour s’identifier. Se raconter.
Combien de corps habitons nous ?
Nos corps-décors.
Le numérique s’immisce dans nos esprits, dans nos récits?
Comment faut-il s’écrire? A qui? Pour qui?
Les mondes numériques et les mondes physiques sont-ils séparés?
Et si oui, où se trouvent les frontières?
Découpons dans les bribes du réel, ajoutons y de la poésie car nous sommes les Héro.ïne.x.s de nos propres histoires.”


https://noscorpsencodes.cargo.site/
https://www.youtube.com/watch?v=ygX1xWE4wR8

Photos intérieures © Blanche & Louise Lafarge
Photo extérieures © Galerie Tator